LE YOGA CHAUD

Une pratique qui rallie le yoga et les bienfaits de la chaleur sur le corps et l’esprit. Une gymnastique à la fois douce et/ou parfois intense, axée sur la santé, le bien-être et l’équilibre physique et mental. Des cours de yoga traditionnels actualisés et adaptés aux besoins d’une clientèle de plus en plus à la recherche d’activité pour prendre soin de soi.
Même si la pratique du yoga a vu le jour il y a plusieurs millénaires, elle est l’une des disciplines les plus pratiquées encore à ce jour, et ce, partout à travers le monde.

LES BIENFAITS DE LA CHALEUR

La chaleur est utilisée depuis toujours pour aider à détendre, à assouplir naturellement les muscles et les articulations, mais également pour soulager les douleurs dues à certaines blessures, les courbatures et les tensions musculaires. Il est plus agréable pour les participants de réaliser les postures de yoga, car la chaleur réchauffe et détend naturellement les muscles, le corps et l’esprit. La chaleur et l’effort combinés créent une légère augmentation du rythme cardiaque, ce qui rend la pratique un peu plus soutenue.

COMMENT ÇA SE PASSE?

Les cours sont donnés dans un vaste studio de 1000 p2, chauffé à 37°C par un système d’infrarouges et de radians. Le taux d’humidité dans la pièce varie entre 20% et 40%. En hiver l’air froid et sec à l’extérieur requiert un taux d’humidité plus élevé à l’intérieur et en été nous le réduisons pour le confort des participants .Le tout géré par un système de ventilation à la fine pointe, pour un contrôle complet de la qualité de l’air.

POURQUOI LES INFRAROUGES ET LES RADIANTS?

Parce que la chaleur qu’ils dégagent imite celle produite par le soleil, ils réchauffent uniquement les éléments contenus dans une pièce et non l’air ambiant, ce qui est primordial. On l’utilise uniquement pour réchauffer naturellement les muscles et les articulations, mais également pour ses aspects thérapeutiques et parce qu’elle aide à relaxer et se détendre. Un espace qui est chauffé à même le système de chauffage devient irrespirable et inconfortable, parce que l’air ambiant est chaud et c’est cet air chaud qui pénètre dans les poumons et qui produit un effet d’inconfort et de suffocation.

LA VÉRITÉ SUR LES MYTHES DU YOGA CHAUD!

Transpirer fait maigrir
Absolument pas. Le rôle de la sudation est de rétablir la température corporelle. Notre transpiration est uniquement constituée d’eau (à 99 %) et de minéraux (les électrolytes). L’eau que vous éliminez par la sudation devrait logiquement être récupérée en vous réhydratant après votre cours. C’est l’activité physique due à votre pratique et une bonne alimentation qui vous aidera à perdre du poids. Méfiez-vous de ceux qui vous diront le contraire, ils tentent simplement de faire un bon coup de marketing.

J'élimine plus de toxines en transpirant abondamment...
Faux. Comme il est mentionné plus haut, le rôle de la sudation est de rétablir la température corporelle, pas de sortir les ordures. La transpiration ne sert pas à éliminer des toxines qui sont essentiellement prises en charge par le foie et les reins. Par contre, la pratique d’une activité physique régulière, accompagnée ou non de sudation, est favorable à l’élimination des toxines, car elle contribue à améliorer la circulation et à optimiser la respiration cellulaire.

La chaleur aide à la circulation du sang
Le corps tente par plusieurs moyens d’éliminer le surplus de chaleur qu’il emmagasine. À savoir une répartition modifiée de la circulation sanguine. Il y a alors vasodilatation des vaisseaux sous-cutanés : plus de sang circule sous la peau afin de conduire la chaleur du centre de l’organisme vers sa périphérie. Toutefois, il faut être prudent si l’on souffre de problèmes de circulation sanguine, souvent rencontrés chez les personnes âgées. Avec l’âge, le système vasculaire est moins performant : le sang remonte plus difficilement des jambes vers le cœur. La chaleur aggrave ce problème, car elle fait se dilater les veines par lesquelles il remonte. Pour ces personnes, une pratique de yoga dans un climat tempéré est recommandée.

Le yoga chaud va m’aider à renforcer mon système immunitaire...
Toute activité sportive aide à renforcer votre système immunitaire et le yoga en fait partie, qu’il soit pratiqué dans un environnement tempéré ou chaud. Toutes les études démontrent que les personnes actives physiquement sur une base régulière sont moins sujettes à contracter des virus ou des infections telles que le rhume, la grippe ou la gastroentérite. En effet, de nombreuses données provenant d’études épidémiologiques indiquent que l’alimentation, le tabagisme, le sommeil, l’activité physique, le degré de stress, la qualité des relations humaines et le milieu de vie influencent tous la qualité de la réponse immunitaire. Le yoga chaud saura influencer positivement tous ces aspects de votre vie.
Ainsi, santé et immunité sont étroitement liées : prendre soin de sa santé au jour le jour permet d’améliorer son immunité, et vice-versa.

Suer est signe de mauvaise forme...
La sudation est un phénomène physiologique qui permet de réguler la température de son corps, lors d’une augmentation de chaleur due à l’activité physique ou dans l’autre cas qui nous concerne moins, lors d’une fièvre. La sudation touche toutes les personnes actives, du simple débutant au professionnel confirmé, quel que soit l’entrainement, s’il est suffisamment intense. Ainsi, suer n’est pas nécessairement un signe de mauvaise condition physique.

Y'a-t-il un risque de blessure ?
Pas plus que pour toute autre activité sportive. On doit observer les mêmes recommandations que pour tout autre entraînement, il faut préventivement prendre le temps de bien réchauffer le corps avant le début d’une pratique. Idéalement en reproduisant les mouvements de l’activité que vous vous apprêtez à faire, d’abord de manière légère puis en accentuant progressivement l’intensité. Il faut également rester à l’écoute de son corps et respecter ses limites.
En pratiquant le yoga chaud, la chaleur réchauffe naturellement vos muscles et les prépare sans aucun effort pour votre pratique. Quant à eux, les asanas (postures) vous permettent d’éveiller votre corps progressivement et à votre rythme. Les effets de la chaleur sur les muscles permettent d’atteindre votre maximum de flexibilité pour plus de confort et d’aisance à travers vos postures. Ceci dit, il va de soi que de rester à l’écoute de son corps et de ses limites demeure primordial si on veut éviter les blessures.

Si vous êtes asthmatique...
L’asthme est une maladie fréquente, qui contre-indique très rarement la pratique d’une activité physique d’un sport et ne doit pas en freiner la pratique. Seule une forme particulière d’asthme induit par l’exercice appelé « bronchospasme de l’effort » contre-indique temporairement ou définitivement la pratique du sport, surtout en ambiance froide et sèche. Le sport est plutôt recommandé pour les asthmatiques, car il permet de développer la capacité pulmonaire et de renforcer les muscles respiratoires, comme le diaphragme. Cependant, l’inhalation d’air froid et sec, lors de l’exercice ou à la récupération, peut être à l’origine de crises d’asthme. L’air froid et sec en hiver et l’air trop chaud, trop humide et pollué en été peuvent déclencher une crise d’asthme.
À la pause Yoga Chaud, la température et l’humidité sont contrôlées à partir d’un système de ventilation à la fine pointe de la technologie qui permet d’obtenir les meilleures conditions souhaitées pour ce type d’activité. De plus, les techniques de yoga chaud rallient les techniques de respirations aux mouvements, permettant ainsi de calmer le système nerveux, le cœur et l’esprit. Bouger, c’est mieux respirer et bien ventiler ses poumons.

Sources

  • Centre Canadien d’hygiène et de santé au travail
  • IRBNS, Institue de recherche du bien-être de la médecine et du sport
  • Docteurclic, en partenariat avec le JIM, le Journal international de Médecine
  • Magazine Le Pharmacien
  • Magazine Futura Santé
  • Magazine espace, plein-air, voyages, découvertes
  • Magasine Eureka Santé
  • www.vivreenaidant.com, Vivre en aidant